Prestations

PHASE DE CONCEPTION

  • ÉTAT DES LIEUX

    Objectif : Prise de connaissance du lieu à repenser.
    – Prise de mesures = Relevé ;
    – Prise de photos du site ;
    – Prise de photos du site ;
  • ESQUISSE (ESQ)

    Objectif : Reformuler la demande du client et présenter une première proposition esthétique et fonctionnelle argumentée.
    – Ouverture du dossier et analyse du programme et budget proposé par le Maître d’Ouvrage ;
    – Vérification de la compatibilité du programme et de la réglementation ;
    – Analyse des informations recueillis par le Maître d’Ouvrage auprès des services administratifs et techniques (au besoin selon le projet) ;
    – Examen des documents et plans de relevé existant ou état des lieux remis par le Maître d’Ouvrage ;
    – Établissement d’esquisses permettant au Maître de l’Ouvrage de fixer son choix sur un parti général et de préciser le programme après en avoir éventuellement reconsidéré les données ;
    – Indication des documents nécessaires à la poursuite de l’étude.

    Documents fournis par l’Architecte d’Intérieur au Maître de l’Ouvrage en format papier et PDF :
    – Dans le cas de demande administrative et technique préalable (Permis de construire, Déclaration Préalable ou dans une Co-Propriété) : vue aérienne, parcelle sur le cadastre et PLU, étude de sol, géomètre.
    – Plans retranscrits de l’existant de chaque niveau au format A3 côté (plan 1/100e) ;
    – Plans sommaires de chaque niveau au format A3 côté (plan 1/100e) montrant l’implantation des nouveaux espaces et de l’ameublement général ;
    – Vues 3D ou croquis sommaire (en noir et blanc) montrant l’implantation des nouveaux espaces et de l’ameublement général ;
    – Planches d’ambiances avec quelques références d’espaces, de meubles, de décorations, de matériaux …
  • AVANT-PROJET SOMMAIRE (APS)

    Objectif : Développer les premières propositions retenues par le Maître d’Ouvrage à la phase ESQ, en augmentant un peu le niveau de détail.
    – Établissement des plans repris sur le principe de l’Esquisse retenue avec améliorations ;
    – Établissement de proposition d’aménagement des espaces plus détaillés ;
    – Dessins sommaires (plans et coupes) des meubles sur-mesures (selon le besoin de chaque projet) ;
    – Première description sommaire des ouvrages par corps d’état ;
    – Estimation provisoire du coût prévisionnel des travaux ;
    – Première étude de calendrier d’exécution.

    Documents fournis par l’Architecte d’Intérieur au Maître de l’Ouvrage en format papier et PDF :
    – Plans avec plus de détails de chaque niveau au format A3 côté (plan 1/100e) montrant l’implantation des nouveaux espaces et de l’ameublement général (apport de meubles existants avec côtes et/ou conception de meubles sur-mesures) ;
    – Dessins sommaires (plans et coupes au 1/50e ou 1/20e selon les besoins) des meubles sur-mesures (selon le besoin de chaque projet) ;
    – Plans techniques sommaires de chaque niveau (plans électriques, plans luminaires, plans chauffage, plans plomberie et évacuation, plans VMC … au 1/100e) ;
    – Coupes, plans de façades et toitures (plan au 1/100e ou 1/50e) pour dossier administratif (selon besoin du projet) ;
    – Vues 3D avec plus de détails de chaque pièce importante pour la bonne compréhension des espaces et aménagements. Annotations avec références de meubles, matériaux et couleurs.
    – Listing de meubles et décorations vues sur la 3D avec tarifs pour compléter l’aménagement de l’espace ;
    – Descriptions plus détaillés des ouvrages par corps d’état ;
    – Estimation plus détaillé du coût prévisionnel des travaux (demande de devis à des artisans) ;
    – Étude de calendrier d’exécution avec appui des artisans.
  • AVANT-PROJET DÉFINITIF (APD)
    Objectif : Développer les propositions validées par le Maître d’Ouvrage à la phase APS, en augmentant progressivement le niveau de détail.
    – Diagnostic technique avec, s’il y a lieu, examen des sondages et des rapports de laboratoire et de bureaux d’étude technique (au besoin selon projet) ;
    – Diagnostic architectural indiquant la capacité de l ‘immeuble et de son environnement à subir certaines transformations et à en interdire d’autres (au besoin selon projet) ;
    – Consultation des services publics et des services concédés pour les branchements (au besoin selon projet) ;
    – Établissement des plans repris sur le principe de l’APS retenue comportant toutes les indications nécessaires à la bonne compréhension du programme ;
    – Dessins (plans et coupe) des meubles sur-mesures (selon le besoin de chaque projet) ;
    – Vues 3D finalisées de chaque pièce importante pour la bonne compréhension des espaces et aménagements. Annotations avec références de meubles, matériaux et couleurs ;
    – Listing de meubles et décorations vues sur la 3D avec tarifs pour compléter l’aménagement de l’espace ;
    – Descriptif sommaire définissant les ouvrages et leurs caractéristiques par corps d’état ou par ouvrage ;
    – Estimation définitive du coût prévisionnel des travaux dans la limite de + ou – 15%.

    Documents fournis par l’Architecte d’Intérieur au Maître de l’Ouvrage en format papier et PDF :
    – Plans avec détails importants de chaque niveau au format A3 côté (plan 1/100e et zoom au 1/50e selon besoin) montrant l’implantation des nouveaux espaces et de l’ameublement général (apport de meubles existants avec côtes et/ou conception de meubles sur-mesures) ;
    – Dessins (plans et coupes au 1/50e ou 1/20e selon les besoins) des meubles sur-mesures (selon le besoin de chaque projet) ;
    – Plans techniques de chaque niveau (plans électriques, plans luminaires, plans chauffage, plans plomberie et évacuation, plans VMC …au 1/100e et/ou 1/50e) mais aussi des coupes de l’implantations des appareils techniques (au 1/50e et/ou 1/20e) ;
    – Vues 3D finalisées de chaque pièce importante pour la bonne compréhension des espaces et aménagements. Annotations avec références de meubles, matériaux et couleurs ;
    – Listing de meubles et décorations vues sur la 3D avec tarifs pour compléter l’aménagement de l’espace ;
    – Descriptif sommaire définissant les ouvrages et leurs caractéristiques par corps d’état ou par ouvrage (création des Cahiers de Clauses Techniques Particulières CCTP pour chacun) ;
    – Estimation définitive du coût prévisionnel des travaux dans la limite de + ou – 15% (DPGF en lien avec les CCTP) ;
    – Tableaux récapitulatifs du coût des travaux (DPGF) et du listing d’achat de meubles et décorations ;
    – Étude de calendrier d’exécution avec appui des artisans.

_______________________________________________________

PHASE SUIVI DE CHANTIER

  • DOSSIER AUTORISATION ADMINISTRATIVE (DAA)

    Objectif : Demander aux autorités concernées les appréciations pour commencer les travaux (Permis de construire, Déclaration préalable ou demande à la Co-Propriété), selon les besoins d’un projet.
    – Établissement de l’ensemble des documents graphiques.
    – Assistance au Maître d’Ouvrage au cours de l’instruction des dossiers par l’administration ;
    – Le Maître d’Ouvrage signe les documents nécessaires. Il transmet à l’Architecte d’Intérieur tous les documents venant de l’administration relatifs à la demande d’autorisation.

    Documents fournis par l’Architecte d’Intérieur au Maître de l’Ouvrage en format papier et PDF pour transfert aux autorités compétentes :
    – Un dossier pour un Permis de Construire ou Déclaration Préalable comprenant :
    . Un plan de situation notifiant la parcelle concernée sur le cadastre ;
    . Un plan masse de l’existant (échelle 1/100e) ;
    . Un plan masse du projet (échelle 1/100e) ;
    . Une coupe sur le terrain existant (échelle 1/100e) ;
    . Une coupe du projet (échelle 1/100e) ;
    . Un plan de face de chaque façade et toiture existantes (échelle 1/50e) ;
    . Un plan de face de chaque façade et toiture du projet (échelle 1/50e) ;
    . Une ou plusieurs insertions graphiques du projet ;
    . Des photographies du site existant intégré à son environnement.

    – Un dossier permettant la bonne compréhension du projet et des travaux à venir pour présentation aux acteurs de la Co-Propriété :
    . Plans avec détails importants de chaque niveau au format A3 côté (plan 1/100e et zoom au 1/50e selon besoin) montrant l’implantation des nouveaux espaces et de l’ameublement général (apport de meubles existants avec côtes et/ou conception de meubles sur-mesures) ;
    . Coupes, plans de façades et toitures (plan au 1/100e ou 1/50e) ;
    . Vues 3D finalisées de chaque pièce importante pour la bonne compréhension des espaces et aménagements. Vues des espaces extérieurs si changement.
  • PIÈCES DE CONCEPTION GÉNÉRALE (PCG)

    Objectif : Destiné aux entreprises interrogées pour le chiffrage des travaux, il permet le chiffrage des ouvrages puis la réalisation des travaux par les différents corps de métier (ou une entreprise générale).
    Elle est initiée après obtention éventuelle des autorisations administratives.
    – L’étude des détails généraux de principe relatifs à l’exécution des ouvrages ;
    – Spécifications techniques détaillées ;
    – Descriptif détaillé par corps d’état ou par ouvrage ;
    – Planning prévisionnel des travaux ;

    Documents fournis par l’Architecte d’Intérieur au Maître de l’Ouvrage et aux entreprises en format papier et PDF :
    – Plans avec détails importants de chaque niveau au format A3 côté (plan 1/100e et zoom au 1/50e selon besoin) montrant l’implantation des nouveaux espaces et de l’ameublement général (apport de meubles existants avec côtes et/ou conception de meubles sur-mesures) ;
    – Dessins (plans et coupes au 1/50e ou 1/20e selon les besoins) des meubles sur-mesures (selon le besoin de chaque projet) ;
    – Plans techniques de chaque niveau (plans électriques, plans luminaires, plans chauffage, plans plomberie et évacuation, plans VMC …au 1/100e et/ou 1/50e) mais aussi des coupes de l’implantations des appareils techniques (au 1/50e et/ou 1/20e) ;
    – Plans et coupes de certains détails techniques particuliers (au 1/50e et/ou 1/20e et/ou 1/10e) ;
    – Vues 3D finalisées de chaque pièce importante pour la bonne compréhension des espaces et aménagements. Annotations avec références de meubles, matériaux et couleurs ;
    – Avec chaque document graphique correspondant à chaque lot ou ouvrage un Cahier de Clauses Techniques Particulières (CCTP) et un DPGF pour Appel d’Offre (AO) ;
    – Un listing complet des meubles et décorations utilisés dans le projet avec un décompte tarifaire ;
    – Un décompte tarifaire de l’ensemble des dépenses (cumul des DPGF et du listing de meubles et décorations) ;
    – Règlement de consultations des entreprises (RC).
  • ASSISTANCE MARCHÉ TRAVAUX (AMT)

    Objectif : Le Maitre d’Ouvrage décide de faire appel ou non à la concurrence entre les entreprises. Il examine avec l’Architecte d’Intérieur les modalités de réalisation de l’ouvrage, et décide du mode de consultation des entrepreneurs. Il dresse avec l’Architecte d’Intérieur la liste des entreprises à consulter. Le Maitre d’Ouvrage approuve le dossier de consultations des entreprises et le fournit aux entreprises consultées.
    – Spécifications techniques administratives ;
    – Assistance au Maitre d’Ouvrage pour le dépouillement des offres, examen sur le plan économique et technique, étude comparative ;
    – Mise au point de l’offre retenu par corps d’état ;
    – Assistance au Maître d’Ouvrage pour la passation des marchés d’entreprises.

    Documents fournis par l’Architecte d’Intérieur au Maître de l’Ouvrage et aux entreprises en format papier et PDF :
    – Rédaction du Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP) et du Cahier des Clauses Administratives Générales (CCAG) qui, avec l’ensemble des pièces graphiques et écrites établi lors de la phase PCG et, le cas échéant, les dossiers du Bureau d’Étude Technique (BET), constitue le dossier de consultation ;
    – Réalisation d’un tableau comparatif des offres en tenant compte des devis des entreprises ;
    – Réalisation de la signature des marchés de dossiers par corps d’état ou ouvrages :
    . Ensemble des plans et plans techniques réalisés lors de la PDG
    CCTP, CCAP, CCAG ;
    . DPGF des offres terminés (si modification après signature : Avenant et tableau de + ou – values) ;
    . Planning prévisionnel des travaux ;
    . Actes d’engagement des entreprises ;
    . Assurances (RC et décennale) des entreprises ;
    . Extrait Kbis.
    Ce dossier est à faire signer en entier par chaque entreprise et le Maître d’Ouvrage pour acter l’engagement.
    – Ordre de Service (OS) pour acter le démarrage du chantier et les OS qui engagent les dépenses non prévues aux marchés doivent être signés par le Maître d’Ouvrage..
  • DIRECTION ET EXÉCUTION DES TRAVAUX (DET)

    Objectif : S’assurer que les travaux réalisés respectent les préconisations du concepteur, adapter, si besoin, les solutions techniques ou les fournitures à la demande des entreprises, gérer l’intervention synchronisée des différentes entreprises (sauf si une entreprise générale est chargée des travaux), organiser et animer dans ce cas des réunions de chantier.
    – L’Architecte d’Intérieur dirige les réunions de chantier. Il effectue des inspections périodiques ou inopinées du chantier, vérifie l’avancement des travaux et en informe le Maître d’Ouvrage ;
    – Établissement de comptes rendus de réunion de chantier envoyés au Maître d’Ouvrage et aux entreprises ;
    – L’Architecte d’Intérieur vérifie les situations et les décomptes établis par les entreprises. Il établit les propositions de paiement correspondantes ;
    – L’Architecte d’Intérieur vérifie les mémoires établis par les entreprises. Il établit le décompte définitif des travaux et les propositions de règlement de solde.

    Documents fournis par l’Architecte d’Intérieur au Maître de l’Ouvrage et aux entreprises en format papier et PDF :
    – Rédaction de la Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux (DICT) ;
    – Mise en place du panneau de chantier ;
    – Vérification des détails techniques par lots (EXE et VISAS pour accord) ;
    – Mise à disposition des plans et toutes les données utiles sur le chantier ;
    – Mise à disposition du planning sur le chantier ;
    – Effectue les PRORATA des entreprises par les SITUATIONS ;
    – Effectue les TS lors de changements, de nouveaux règlements ;
    – Rédige les compte-rendus de réunion de chantier (CR) lors de chaque réunion (1 par semaine en générale) et les diffuse au Maître d’Ouvrage et aux entreprises.
  • ASSISTANCE DES OPÉRATIONS DE RÉCEPTION DES TRAVAUX (AOR) (Article 1792-6 du Code Civil)

    Objectif : Finaliser la réalisation des travaux, vérifier que les ouvrages réalisés sont conformes aux préconisations du Maître d’Oeuvre et aux normes en cours, émettre des « réserves » dans le cas contraire, définir les délais impartis aux entreprises pour « lever les réserves », c’est-à-dire reprendre les ouvrages ou finir les ouvrages inachevées.
    – Visites de vérifications en vue de la levée des réserves ;
    – La réception met fin à la mission de l’Architecte d’intérieure ;
    – Le Maître d’Ouvrage prononce la réception des ouvrages dont les effets sont les suivants :
    – Les travaux sont achevés conformes au marché et ses éventuels avenants à l’exception des réserves stipulées dans le PV ;
    – La garde de l’ouvrage est transférée de l’entrepreneur au Maître d’Ouvrage ;
    – La réception, levée de réserve incluse, constitue le point de départ des garanties légales (1792 et 2270 lorsqu’elles s’appliquent).

    Documents fournis par l’Architecte d’Intérieur au Maître de l’Ouvrage et aux entreprises en format papier et PDF :
    – Rédaction des Ouvrages Exécutés (DOE) ;
    – PV de réception à faire signer lors de la réception ;
    – Levée des réserves.